RENDILLE / KENYA

27 Octobre 2014, 20:02

Appui nuque Rendille, Kenya. Headrest neckrest Rendille, Kenya

Appui nuque Rendille, Kenya. Headrest neckrest Rendille, Kenya

  • Appui nuque de la tribu Rendille du Kenya.


Bel appui nuque organique tripode débité dans un bois lourd et dense. La magnifique patine brillante et nuancée de couleurs rouge a été déposée par les coiffes des dormeurs.

Ce type d'appui nuque trés original est unique sur le continent Africain. En effet il est le seul a être entièrement organique, directement inspiré de la structure externe d'un arbre, sans modification de la forme par une taille quelconque. L'artisan prélève simplement sur le tronc la partie ou les branches sont naturellement agencées pour former un tripode. Les branches sont écourtés pour former les pieds, l'appui correspond a la partie débité a l'intérieur et le long du tronc.

Ont rapporte que quelques exemplaires de ce type ont été également collecté en Ethiopie dans la vallée de l'Omo et chez les shilluk.

Milieu du 20éme siècle.

L'appui nuque ou appui tête, appelé aussi support de rêve, a pour but d'éviter le contact direct de la tête sur le sol lors de la sieste ou la nuit pour préserver les coiffures élaborées qui demande quelque fois plusieurs années de travail et d'entretien. L'appui nuque est un objet personnel porté par les nomades et fait parti des objets patrimoniaux transmissibles de génération en génération.

DETAILS DE LA PIECE.

Cliquer sur les images pour les agrandir

RENDILLE / KENYA
RENDILLE / KENYA
RENDILLE / KENYA
RENDILLE / KENYA
RENDILLE / KENYA
RENDILLE / KENYA
RENDILLE / KENYA
RENDILLE / KENYA

Les Rendille sont un peuple d'Afrique de l'est établi au nord du Kenya, entre le Lac Turkana et le mont Marsabit. Ce sont principalement des nomades, éleveurs de chameaux

Mode de vie.

Les Rendille sont des pasteurs nomades gardant principalement des chameaux, des chèvres et des moutons. Ils vivent dans de grands villages semi-permanents.

Les villages peuvent êtres très grand, pouvant comprendre une centaine de huttes. Les huttes sont constituées d'un cadre de bois recouvert de nattes de sisal sauvage. Deux peaux de vache ferment l'entrée. La cabane est conçu pour être démonté et transportée sur un chameau.
Les cabanes sont construites dans un enclos circulaire d'épineux afin de garder et protéger le bétail. Situé au centre, le Naabo est le lieu de rassemblement pour prier et discuter les affaires du village.

identité.

Visuellement le Rendille ressemble à d'autres groupes couchitiques avec des traits de visage assez fins, ils sont tout à fait distincts des peuples nilotiques et bantous de d'Afrique. Linguistiquement la Rendille est plus étroitement liée aux Somali et Aweer (anciennement connu sous le nom Boni).

Culturellement, ils sont assez proches des Gabbra, qui ont cérémonies semblables.

Les croyances traditionnelles sont encore très fortement suivies aujourd'hui. La religion traditionnelle croit en un Dieu Créateur qui est adoré par des prières rituelles et régulières.

Les Rendille pratiquent également de nombreux rituels magiques.

La plupart des Rendille pratique de nos jours leur religion traditionnelle. très Peu sont devenus musulmans, essentiellement en raison des restrictions alimentaires que confère la pratique de l'islam.

Photographie / Angela Fisher.

Photographie / Angela Fisher.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :